Rechercher
  • Hyksos Life

LE PRINTEMPS ARRIVE! PRÉPARONS-NOUS AVEC LE YOGA.

Chers amis, amies et élèves,


J’espère que vous avez passé une bonne semaine ! Malgré le confinement strict que nous vivons ici au Portugal, je dois dire que la mienne a été assez bonne. Après trois semaines de pluie, nous avons enfin pu profiter de quelques beaux rayons de soleil. Les journées s’allongent de plus en plus, et les premières fleurs printanières pointent le bout de leur nez.

L’équinoxe de mars, qui va marquer le début officiel de la saison du printemps, est dans un mois exact, mais on peut déjà sentir un changement d’énergie dans l’air. Et ça fait du bien !


Le 17 février dernier c’était le mercredi des Cendres, en latin Dies cinerum, le « Jour des cendres ». Dans la tradition chrétienne, c’est le jour qui marque le début du Carême. Le Carême est une période de quarante jours pendant lequel le bon chrétien est appelé à la prière, au jeûne, à la pénitence. En réalité, l’habitude de se purifier à la fin de l’hiver est une coutume ancestrale, qui remonte à bien avant l’introduction de la religion judéo-chrétienne dans nos contrées. Cela concerne non seulement notre corps, mais aussi notre espace de vie (le bien connu « nettoyage de printemps » de nos grands-mères). Nous nous éloignons en effet des ténèbres et nous nous dirigeons vers la lumière. Nous sentons de plus en plus une envie de renouveau. Mais, pour pouvoir accueillir le nouveau, il faut d’abord se libérer de l’ancien. De là le besoin de se purger.


Dans la tradition chinoise, le printemps commence avec le nouvel an chinois (le nouvel an « lunaire »), appelé aussi « fête du printemps », qui tombe chaque année lors de la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver. En 2021 le nouvel an chinois est tombé le vendredi 12 février. Les festivités durent deux semaines environ, jusqu’à la pleine lune suivante. Dans le Taoïsme on apprend que l’énergie se manifeste en nature selon cinq processus dits « majeurs », qui régulent les interactions entre les cinq éléments physiques présents en nature (feu, eau, bois, métal et terre) et affectent les cinq organes considérés comme principaux dans le corps humains (le cœur, les reins, le foie, les poumons et la rate) [1]. En médecine chinoise, la saison du printemps est associée au bois, qui correspond dans le corps humain à l’organe du foie. C’est pour ça que le printemps est associé en médecine chinoise aux méridiens du foie et de la vésicule biliaire. Et c’est pour ça aussi que toutes les pratiques dites « detox » liées au foie et à la vésicule biliaire sont particulièrement indiquées à ce moment de l’année.


En Yoga de l’Énergie / Yoga des Saisons en revanche, l’énergie du printemps est associée à l’élément feu, l’élément transformateur qui, par son éclat, nous aide à sortir de l’obscurité et à nous purifier. En Ayurveda le feu (agni) est aussi l’élément transformateur de notre corps, qui nous permet, entre autres, de digérer la nourriture physique et subtile que nous ingérons. Si nous ne digérons pas bien, tout notre organisme en souffre. Dans le corps humain, on se situe dans la zone de l’abdomen, Manipura selon la tradition védique, ou troisième chakra. La traduction littérale du terme sanskrit Manipura est « cité des joyeux ». C’est notre propre « cité des joyeux », notre soleil resplendissant. C’est le centre qui gouverne le feu (agni) de notre digestion et de notre métabolisme. Pour être en bonne santé, nous devons cultiver ce feu. Un feu trop faible ou trop fort amènent respectivement à une digestion incomplète de notre nourriture physique de nos pensées et de nos émotions, ou à des « brulures » et/ou « burn-out », manifestations d’un état de déséquilibre qui peut engendrer, dans le temps, toute sorte de problèmes de santé plus ou moins graves.


Dans la partie du yoga qui s’intéresse aux postures et à l’exercice physique, plusieurs mouvements et postures sont disponibles au pratiquant qui souhaite cultiver et équilibrer ce feu interne, ainsi que purifier le corps des toxines qui empêchent une bonne digestion et un bon transit. La séance que je vous propose cette semaine, pour tous niveaux, en reprend certaines. Nous allons effectuer des exercices dynamiques qui, à travers la respiration, l’assouplissement et la tonification de l’abdomen, ainsi que des mouvements de torsion, peuvent nous aider à activer, raviver et faire circuler ce feu interne capable de purifier nos cellules et nous donner cette force de commencement dont nous avons besoin au printemps pour démarrer la nouvelle saison et la nouvelle année solaire.





J’espère que cette pratique vous sera bénéfique. N’hésitez pas à me faire part de vos expériences. Je serai ravie de vous lire.


Belle semaine à vous et bonne séance !


Laura

[1] Mantak Chia, Healing Light of the Tao, Foundational Practices to Awaken Chi Energy, p.17.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout